• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 janvier 2009

Archive pour le 12 janvier, 2009

+Pour la mémoire: D’AUSCHWITZ à GAZA…

L’Humanité croyait être débarrassée de la bête immonde du nazisme

POUR LA MEMOIRE 

d’AUSCHWITZ à GAZA

Des camps de concentration nazis, au procès de Nuremberg, à la barbarie et à l’impunité de l’Etat hébreux, à l’abjecte complicité du monde entier, aux scandaleux silences des Etats arabes,

les enfants de Gaza sont quotidiennement massacrés

Camp de concentration nazi (Auschwitz des millierd de juifs exterminés par la folie meurtrière nazie    Déporté juif affamé dans un camp de concentration nazi   Enfants juifs déportés, durant la 2e Guerre mondiale

Les criminels de guerre nazis jugés par la Communauté internationale, lors du procès de Nuremberg   

Massacres de Sabra et Chatila, sept. 1982   Des blindés de l'Allemagne nazie à ceux d'Israël nazie   Mères palestiniennes en détresse: Leur toit vient d'être bombardé par les bombardements israéliens

Mère palestinienne désemparée, réduite à errer par la folie meurtrière de l'armée d'occupation  La sauvagerie à son paroxysme: L'innocence comme cible 

Un enfant de Gaza, terrifié par la furie destructrice de l'armée israélienne  Victime de la barbarie   Prisonniers palestiniens de l'armée d'occupation 

 

 

 

+ Génocide d’Israël contre le peuple palestinien: Le FFS sans concessions

أين هي العزة في ظل قصف غزة. أين هي الكرامة؟أين هي العزة في ظل قصف غزة. أين هي الكرامة؟

Allocution  du premier secrétaire du FFS à l’ouverture du congrès de section de ROUIBA tenu le vendredi 09 janvier 2009 en présence de l’ambassadeur de la Palestine en Algérie.

Nos frères palestiniens résistent devant l’une des plus grandes puissances militaire et financière du monde.

La sauvagerie des opérations que continue de mener l’armée israélienne contre les Palestiniens, le bilan macabre de plus de 700 morts et de 3000 blessés, montrent bien que le but est de tenter de réduire en cendre la résistance d’un peuple qui refuse la compromission, la lâcheté et la capitulation.

Cette guerre intolérable et injustifiable sonne le glas d’un ordre international. Nous sommes dans le nouvel ordre international basé sur le désordre moral, le prima de la violence et la loi de la force. C’est en fait un nouvel désordre international !

Les jeux de coulisses dans les couloirs et autres arrière-boutiques, et les calculs politiciens, sont humainement et moralement inadmissibles. Ils ont révélé au grand jour la complicité directe et indirecte des institutions internationales, la complicité lâche et honteuse des régimes arabes.

Même si son excellence l’ambassadeur de Palestine en Algérie, par devoir de réserve et surtout par discipline politique, a salué la position officielle de l’Algérie, la réalité est que les régimes arabes sans distinction se sont rendus coupables et complices avec la punition collective infligée à la population palestinienne notamment dans la bonde de GHAZA.

Le soutien dont a besoin la population palestinienne aujourd’hui est un soutien politique. Les régimes arabes sont dans une faillite politique et un désaveu public jamais connu. Les opinions publiques arabes sont désormais au dessus de leurs dirigeants.

Le constat est là. Les régimes arabes ont perdu leur dignité et leur honneur. أين هي العزة في ظل قصف غزة. أين هي الكرامة؟ Eux-mêmes ont vécu les élections démocratiques en Palestine comme un affront politique. En Algérie, en Egypte, en Syrie, en Jordanie comme en Tunisie … les peuples vivent l’embargo politique contre les libertés, contre l’expression libre. Un embargo imposé par les régimes. Si les Palestiniens sont victimes de l’embargo israélien, les peuples arabes dans leurs totalité vivent de multiples embargos par leur propres régimes.

Pour nous en Algérie, ayant hérité d’une révolution et d’un capital de solidarité intarissable, nous vivons l’interdit de manifester sa solidarité envers le peuple palestinien comme une honte officielle.

Comment peut-on accepter que les horreurs vécues par les Palestiniens, les larmes et les cris de détresse d’une population isolée, meurtrie et abandonnée soient exploités par les charognards de l’alliance présidentielle pour revendiquer un 3ème mandat et pire encore pour réanimer une scène politique comateuse et tenter d’allumer une campagne électorale qui ne mobilise que les clients du pouvoir.

J’adresse un mot à cette alliance de la décadence et de l’extinction politiques : par devoir moral et par respect aux victimes de cette guerre effroyable et injuste, cessez les larmes de crocodiles, cessez le mensonge et cessez la manipulation.

J’adresse un mot aussi à ces lièvres embusqués pour leur dire : Comment pouvez-vous croire à la possibilité d’une observation électorale internationale, alors que les institutions sollicitées pour cela se sont montrées passives et incapables de protéger des vies humaines à GHAZA.

Au FFS nous nous imposons une éthique politique. Nous exprimons notre solidarité entière au peuple palestinien, pluriel, uni, combatif et résistant.

Nous avons choisi d’adresser un appel à l’opinion publique, aux associations libres, aux syndicats autonomes et à la vraie société civile. C’est un appel de cœur aux femmes et aux hommes qui militent pour l’idéal de paix et de liberté.

+YENNAYER/Béjaia: Marche des étudiants de l’université Abdarrahmane Mira

Marche des étudiants à Béjaia: Pour un statut officiel pour Yannayer « Asa azekka Yennayer yella yella », « Asa azekka tamazight tella tella »

Contrairement à beaucoup d’associations qui se contentent d’organiser des activités « classiques » et purement symboliques, pour célébrer Yennayer, le nouvel an amazigh,  les étudiants de l’université « Abderrahmane Mira »  de Bejaïa,  eux, ont préféré occuper la rue pour revendiquer le  statut de fête  nationale et officielle à cette journée.

En effet, des centaines d’étudiants  on organisé, aujourd’hui,  une  marche pacifique   qui a pris fin dans le calme, sous-forme de rassemblement devant le siège de la wilaya. Au cours de cette manifestation, les participants ont scandé  « Asa azekka Yennyer yella yella », « Asa azekka tamazight tella tella »

R.Z.motsdtete06damizour

+Amizour: Deux morts dans un tragique accident de la route (à Takerietz, sur la RN 26)

    Deux morts dans un tragique accident de la route (à Takerietz, sur la RN 26)

Deux jeunes hommes, membres d’une même famille habitants de la commune d’Amizour  sont morts dans un accident de la route qui s’est produit hier, sur la route nationale 26, niveau de Takerietz.  Le drame est intervenu  lorsque le véhicule des deux victimes a été heurté de plein fouet par un camion semi-remorque. Une troisième personne, accompagnant les deux victimes à l’arrière  de la voiture, a eu la vie sauve, en s’éjectant par la fenêtre à quelques  secondes du terrible choc entre les deux véhicules.

Toutes nos condoléances  à la famille des défunts

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués