Archive pour mars, 2009

+La commune d’Amizour sera alimentée en eau potable à partir de la source de Toudja

 De l’eau de Toudja pour Amizour

Bonne nouvelle pour la population d’Amizour : La commune sera bientôt alimentée en eau potable à partir de la célèbre source de Toudja. Le projet d’envergure, doté d’  une importante enveloppe financière, a été accordé à l’APC après de multiples démarches entreprises auprès des différentes autorités. lirva d’ nossionp nu tse’c

poisson d'avril

R.Z.motsdtete06damizour 

+Meeting de Abdelmalek Sellal à Paris: Une journaliste malmenée

Meeting de Abdelmalek Sellal à Paris: Une journaliste malmenée

Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du candidat Adelaziz BouteflikaLors d’un meeting, animé samedi dernier,  à
la Maison de chimie, à Paris, par Abdelmalek Sellal, le directeur de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, une journaliste a fait l’objet d’intimidations par un membre du staff de campagne de Bouteflika, à Paris.

La scène s’est produite lorsque, la journaliste Nadia. B. questionnait le directeur de campagne sur le déséquilibre des moyens mis à la disposition des différents candidats et, alors que Sellal s’apprêtait à lui répondre,  l’individu rétorque,menaçant  en direction de la journaliste, et devant un public médusé : «J’ai ta fiche et je vais l’étaler. Vous pouvez compter sur moi» !

Il faut toutefois noter que Sellal, en premier lieu, et certains du staff de campagne, se sont élevés contre les intimidations de ce monsieur. La journaliste, choquée a dû être secourue par les pompiers.

Synthèse R.Z.motsdtete ( d’un article du Soir d’Algérie du lundi 30 mars 2009 )

+La flambée des prix des légumes et fruits, fait oublier une campagne électorale sans intérêt…

Caricaturedemotsdtete

R.Z.motsdtete06damizour – Cliquer sur la vignette pour agrandir l’image

+Djahid Younsi:  » La CNSSEP est un comité de soutien pour Bouteflika »

Djahid Younsi

Dans un meeting qu’il a animé aujourd’hui et dont l’ENTV a diffusé quelques passages de son discours (bulletin de 20 h), Djahid Younsi, candidat à l’élection présidentielle s’en est pris à la télévision qui « prend parti pour le candidat Abdelaziz Bouteflika, notamment dans son émission « Dafatir Al intikhabat »  (Carnet des élections). Le transfuge du parti islamiste « El Islah » a, par ailleurs tiré à boulets rouges sur la CNSSEP en la qualifiant ni plus ni  moins de « comité de soutien pour le candidat Bouteflika

R.Z.motsdtete

+ Sous le coup d’un mandat d’arrêt, Béchir participe au sommet arabe de Doha

Sous le coup d’un mandat d’arrêt, Béchir participe au sommet arabe de Doha 

Le président soudanais Omar el-BéchirEn dépit d’un mandat d’arrêt International de la Cour pénale internationale (CPI) à son encontre, Le président soudanais Omar el-Béchir, est arrivé dimanche à Doha pour participer au sommet arabe, qui se tient officiellement lundi et mardi. Béchir a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Doha par l’émir du Qatar, Cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani.

Il s’agit du quatrième voyage à l’étranger du président soudanais depuis le mandat d’arrêt délivré contre lui le 4 mars par la CPI pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour, région de l’ouest du Soudan en proie à la guerre civile.

Depuis qu’il était sous le coup d mandat d’arrêt international, le président soudanais s’est déjà rendu cette semaine en Érythrée, en Égypte et en Libye. Les 22 membres de la Ligue arabe comme les 53 États de l’Union africaine (UA) se sont prononcés contre le mandat d’arrêt et ont entamé des procédures auprès du Conseil de sécurité de l’ONU pour qu’il suspende la procédure.

Le procureur de la CPI, l’Argentin Luis Moreno-Ocampo, a affirmé qu’il n’y avait pas d’immunité pour Omar el-Béchir. « Dès qu’il voyagera dans l’espace aérien international, il pourra être arrêté. »

R.Z.motsdtete Synthèse (Diverses sources médiatiques) 29 mars 2009

+ Une rue « Jacques Chirac » à Ramallah (Cijordanie)

 En reconnaissance pour « ses positions en faveur de la cause palestinienne« 

Chirac -ArafatJacques Chirac a ainsi été le dernier dirigeant international à avoir vu Yasser Arafat, qui avait été auparavant assigné à résidence pendant trois ans par l’armée israélienne dans son QG de la Mouqataa à Ramallah.

La ville de Ramallah (Cisjordanie) a décidé de baptiser une rue du nom et en l’honneur de l’ancien président français en remerciement pour ses « positions en faveur de la cause palestinienne », a déclaré Janet Mikhail.

Les Palestiniens sont particulièrement reconnaissants à Jacques Chirac pour avoir accueilli en France Yasser Arafat pour des soins peu avant sa mort en 2004, alors que ce dernier souffrait d’une « une importante altération de (son) état général et des anomalies sanguines ».

Jacques Chirac a ainsi été le dernier dirigeant international à avoir vu Yasser Arafat, qui avait été auparavant assigné à résidence pendant trois ans par l’armée israélienne dans son QG de la Mouqataa à Ramallah.

La cérémonie de lancement des travaux, ce 28 mars 2008, s’est déroulée en présence du Premier ministre palestinien démissionnaire Salam Fayyad, du Consul général de France à Jérusalem Alain Rémy et de la maire de Ramallah Janet Mikhaïl.

Synthèse (R.Z.motsdtete) d’un article du Nouvel Obs. 28 mars 2009

+Trois ministres … et une salle vide

 Trois ministres … et une salle vide

En déplacement à Mila pour animer un meeting  en faveur de Bouteflika, dans le cadre de la campagne électorale,  jeudi dernier, trois ministres, Boubakeur Benbouzid,  Amar Ghoul, Tayeb Louh ont dû annuler la manifestation, constatant que la salle prévue à cet effet était désespérément vide.

Source El khabar

+Hannachi indésirable au meeting de Bouteflika

Hannachi indésirable au meeting de Bouteflika Invité « intrus »…

Le directeur de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, Abdelmalek Sellal n’a pas apprécié la présence du président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, au meeting animé, jeudi dernier, par le président candidat à Tizi-Ouzou. “En 2004 Hannachi a préféré se rendre à Paris pour ne pas soutenir Bouteflika, aujourd’hui, il fait tout pour se montrer aux côtés du président“, a déclaré Abdelmalek Sellal devant des journalistes.

Source ffs1963.unblog.fr

+ le diplomate Hasseni de retour en France après un séjour en Algérie

 

Le diplomate algérien Mohamed Ziane Hasseni, mis en cause par la justice française dans le meurtre de l’opposant Ali Mecili en 1987, était de retour à Paris vendredi après un séjour en Algérie faisant suite à une levée partielle de son contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès de ses proches à Paris. C’était le premier séjour dans son pays de Mohamed Ziane Hasseni interpellé le 14 août à l’aéroport de Marseille et inculpé sous contrôle judiciaire le lendemain pour complicité d’assassinat de M. Mecili. La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris l’a autorisé le 27 février à quitter la France, déclenchant la colère de la partie civile selon laquelle cette décision risquait « d’enterrer » une affaire diplomatiquement sensible. « Ce retour à Paris contredit les spéculations de la partie civile. C’est bien la preuve que M. Hasseni n’est pas concerné par ce dossier. Il est revenu pour permettre à la justice de poursuivre sereinement ses investigations« , ont assuré ses proches. Après l’allègement de son contrôle judiciaire, il a été entendu le 3 mars par le juge d’instruction Alain Philibeaux.

Par AFP

+Karim Tabbou à Aghbalou (Bouira):« Le pouvoir a trouvé des interlocuteurs auto proclamés en Kabylie »

  « Le pouvoir a trouvé des interlocuteurs auto proclamés en Kabylie »

La commune d’Aghbalou a vibré, jeudi, au rythme des slogans de l’opposition au scrutin du 9 avril prochain et ce, à l’occasion d’un meeting organisé par la section locale du FFS, animé par le premier secrétaire de ce parti, Karim Tabbou.

Plusieurs centaines de militants et de citoyens acquis aux thèses du plus vieux parti de l’opposition étaient, en effet, venus des quatre coins de la wilaya pour prendre part à ce meeting, qui a duré jusqu’au coucher du soleil. D’emblée, abordant l’élection présidentielle prochaine, l’orateur n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour qualifier ce scrutin de « mascarade et de mépris pour tout un peuple qui aspire à un véritable changement et à la rupture avec ce régime totalitaire et mafieux ». Brossant un tableau peu reluisant de situation politico-économique et sociale prévalant en Algérie, M. Tabou n’a pas manqué de critiquer les candidats en lice pour la présidentielle, les qualifiant tout bonnement de « comité de soutien au président candidat Abdelaziz Bouteflika, un président en mal de légitimité populaire ». « Ces ‘’lapins » sont achetés par le pouvoir moyennant 1,5 milliard de centimes pour chacun, à l’effet de donner l’illusion d’une concurrence légale et, partant, de légitimer une élection dont les dés sont pipés d’avance », a-t-il ajouté, avant de passer en revue les profils des candidats en course pour la présidentielle 2009.

La fraude et les irrégularités qui ont toujours émaillé les élections en Algérie n’ont pas été en reste, puisque l’orateur a dit que « le pouvoir, après le bourrage des urnes, est passé à une autre étape de truquage : la création de faux candidats et de faux électeurs ». Karim Tabbou en veut pour preuve le fait que, selon lui, « le pouvoir a créé des fichiers de ce qu’il est convenu d’appeler les électeurs temporaires au niveau des casernes et qui sont utilisés dans des missions secrètes pour voter dans les circonscriptions locales, et ce, lorsque le besoin s’en fait sentir ». La nouveauté est que « le même type de fichiers a été créé récemment dans des cités universitaires pour glaner davantage de voix fictives, étant entendu que les étudiants sont, dès lors, doublement inscrits », a-t-il ajouté.

Faut-il encore souligner que l’orateur s’est dit « outré par les propos tenus par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, qui a qualifié récemment les partisans du boycott de traîtres à la nation ». D’un ton empreint d’espoir, M. Tabbou a souligné que le FFS est « une véritable opposition politique qui s’aligne du côté du petit peuple et qui aspire à un changement sans pour autant penser à faire le procès des autres ».

Par Ahcene Saoudi ( El watan du samedi 28 mars 2009)

1234

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués