+Le Red bull, vous connaissez?

  Une boisson controversée

Le red bull, une boisson controverséeIl y a une année,  la boisson énergisante dénommée Red  bull® fait son apparition  sur le marché algérien, grandes surfaces et petites boutiques.  Ce produit continue d’être au centre d’une controverse dans certains pays  suite à des décès qui seraient liés à sa consommation.

En 2008 l’émission Envoyé Spécial sur France 2 (télévision française) a fait un reportage le Jeudi 20 sur les dangers potentiels du red bull® pour la santé. Dans l’émission on apprend que la red bull a été autorisé en France car l’Etat ne pouvait pas prouver la dangerosité de cette boisson et il risquait un procès si la commercialisation du red bull en France n’était pas effective.

De quoi s’agit-il exactement ? Red Bull est une boisson énergisante contenant de la taurine et de la dopamine (0,4 mg par litre), inventée par l’autrichien Dietrich Mateschitz et le thaïlandais Chaleo Yoovidhaya. Son nom signifie « taureau rouge ». L’entreprise qui la commercialise est installée à Fuschl am See, un petit village autrichien situé à vingt kilomètres de Salzbourg et réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de trois milliards d’euros. En 2008, 4 613 employés travaillent pour la firme dans le monde et Red Bull espère vendre 66 millions de canettes en France pour cette année. Comme la plupart des boissons dites « énergisantes », le Red Bull fait l’objet de critiques dues à sa composition.

La caféine à trop forte dose peut provoquer des effets secondaires : tachycardie, nervosité, insomnie, élévation de la tension artérielle. De ce fait, la consommation de Red Bull est contre-indiquée aux personnes souffrantes de troubles cardiaques à risque de décompensation tels que les troubles du rythme (ACFA), les troubles ischémiques (Angor, SCA / IDM), et l’insuffisance cardiaque, ainsi que des pathologies consécutives à l’HTA telles que les antécédents d’AVC et autres hémorragies internes risquant de se reproduire.

La taurine a été expérimentée sur les GIs durant la guerre de Corée et la guerre au Vietnam pour augmenter la vigilance mais elle aurait provoqué des maux de tête et quelques cas d’hémorragies cérébrales. Il n’y a pas d’étude fiable sur les effets d’une dose massive de taurine, seule ou associée à de l’alcool. L’excès de taurine provoque parfois des phénomènes de priapisme avec troubles associés tels que météorisme abdominal ou ténesme.

La glucuronolactone n’est pas comme le glucose ou le fructose, simplement un sucre source d’énergie. Il y en a 500 fois plus que nécessaire par jour; à forte dose, toxique pour les reins (néphrotoxique).

Aucune étude n’a été menée concernant les interactions entre caféine, taurine, glucuronolactone, alcool, médicaments, stupéfiants, en période de déshydratation due à l’effort physique et la transpiration[1] En Australie, le 12 août 2007, un homme a fait un arrêt cardiaque après une trop importante consommation de Red Bull.

En France, en août 2006, un jeune homme de 21 ans a fait un accident Vasculaire Cérébral suite à la consommation d’une unique canette de Redbull (contenant de la taurine), le lien avec cet apport de taurine serait établi par la présence d’un taux anormal d’homocystéine dans son sang. Résultats : des diminutions du taux de calcium, de protéines et des plaquettes dans le sang des rongeurs, thyroïde et glandes surrénales touchées, comportements violents, etc.

R.Z.mostdte06damizour (Sources: Wikipedia, danger-santé.org- Archives France2 Envoyé spécial) 

Commentaires desactivés.

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués