• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 août 2010

Archive pour le 15 août, 2010

+ Ligue des champions africaine: A la mi-temps, JSk 1 – Al Ahly 0

La première période du match entre la JSK et le Al Aahly s’est terminée en faveur des Canaris, sur un but signé Ziti (23′) sur un centre bien travaillé de Tedjar.

+ Blessure d’un joueur de Al ahly et arrestation de l’auteur du jet de pierre contre le bus : Hannachi dément formellement

Md. Cherif Hannachi« Le délégué du match n’a constaté aucune blessure »« Le délégué du match n’a constaté aucune blessure »

Joint aujourd’hui par téléphone, par la chaîne Al jazeera, au sujet de l’incident du bus de la délégation de l’équipe égyptienne de Al Ahly,  le président de la JSK Mohand Cherif Hannachi a tenu à démentir l’information  rapportée  par la presse et qui a fait état de la blessure à la tête d’un joueur de Al Ahly,  suite à un jet de pierre contre le bus de la délégation. Hanachi a apporté des éclaircissements en déclarant : « A l’arrivée de la délégation de Al Ahly au stade du 1er Novembre,  nous avons aperçu un joueur avec un bandage sur la tête. Avant  le début de la séance d’entraînement, le délégué du match s’est rapproché du joueur en question, a retiré le bandage et n’a constaté aucune blessure ». «Voilà le problème ! » s’est exclamé Hanachi. 

Par ailleurs, au sujet de l’arrestation par la police d’un individu qui serait l’auteur du jet de pierre, le président de la JSK a également démenti cette information. « Jusqu’à l’heure actuelle nous ignorons tout des circonstances de cet incident  ni de la personne qui aurait jeté une de pierre contre le bus, a précisé Hanachi qui a indiqué, par ailleurs « Même les  services de sécurité n’ont arrêté aucune personne qui en serait l’auteur. » Hanachi a ajouté s’être déplacé en personne jusqu’à l’hôtel de la délégation égyptienne pour   présenter ses excuses à ses homologues de Al Ahly. 

A la question de savoir si le match était maintenu, après cet incident, le boss de la JSK a tenu a assurer et à rassurer que la rencontre aura bel et bien lieu et  à l’heure prévue (à 22h). « Toutes les conditions sont réunies pour que la rencontre se déroule dans l’esprit sportif le plus total. 5000 policiers sont mobilisés pour assurer la sécurité au cours ce match qui ne sera entaché d’aucun incident », a soutenu Hanachi.

R.Z.motsdtete

+ Jet de pierre contre le bus de Al-Ahly: « Un acte isolé » selon le chef de délégation du club égyptien

 L’auteur présumé arrêté

Alors qu’il se rendait au Stade du 1er Novembre, le bus transportant la délégation du Ahly a fait l’objet d’un jet de pierre par une personne qui a été arrêtée, peu de temps après l’incident, a annoncé la télévision nationale , citant un communiqué de la wilaya de Tizi Ouzou. « L’un des joueurs qui était à bord du bus a été légèrement égratigné par un débris de glace», précise le communiqué qui ajoute que  « l’égratignure n’a pas du reste empêché le joueur touché d’être présent au stade durant la séance d’entraînement qui s’est déroulée dans de très bonnes conditions et que les mesures les plus strictes ont été prises pour que la rencontre ait lieu dans les meilleures conditions ».

Du côté égyptien, le chef de délégation du club égyptien Hassan Hemdy  évoque « un acte isolé  qui ne reflète pas les bonnes conditions d’accueil dont a bénéficié la délégation d’Alahly, en ajoutant qu’il faudrait aborder la situation avec objectivité afin de ne pas lui donner des  proportions démesurées. Cependant, c’est sur le site Internet du club de Al Ahly que l’incident « isolé » est amplifié et qualifié ni plus ni moins,  « d’agression », dans un billet sous le titre  « Les publics algériens agressent le bus de Al Ahly » .

R.Z.motsdtete

+ Ligue des Champions africaine:La confrontation Jsk-Ahly vue par la presse égyptienne

jskahly.jpgLa confrontation footballistique algéro-egyptienne, entre la JSK et le Ahly suscite de nombreux commentaires de part et d’autre. Si des deux côtés, cette rencontre est placée  sous le signe de la réconciliation, après les incidents du Caire et de Oumdormane, sur le plan sportif, la guerre psychologique a déjà commencé.

 « Le Ahly échappe à un accident de la circulation certain », c’est sous ce titre alarmiste que le quotidien El Messa, rend compte du séjour des Egyptiens à Tizi Ouzou. L’auteur de l’article rapporte que le bus transportant la délégation du Ahly au stade du 1er Novembre a failli se renverser, par la faute du chauffeur. Ayant manqué  de vigilance, le conducteur a perdu le contrôle du véhicule alors que la chaussée était glissante. »

(Lire la suite)

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués