+ Amizour: Tension sur le lait en sachet

 … De mal en « pis »

sachetlait.jpgLe lait fait encore (re)parler de lui, à Amizour. Un tour à travers les magasins suffit de constater la crise; une crise qui dure une dizaine de jours. Pour se procurer un sachet de lait,  il va falloir , quand il arrive à arriver,  être sur les lieux très tôt le matin. La laiterie d’Amizour  (sise au domaine Maouchi) qui alimente essentiellement les commerçants de la commune et ses environs est à l’arrêt faute de poudre de lait, nous dit-on. Cette situation oblige les ménages à s’approvisionner en « gros » dès la première livraison. A défaut, on achète du lait en poudre  dont le  prix est l’équivalent de cinq sachets de lait. Et par les temps qui courent, ce n’est pas à la portée de tout le monde. 

Il est utile de rappeler que l’Algérie a décidé de revoir à la baisse la quantité de lait en poudre importée, pour, est-il justifié, « favoriser le recours au lait cru par les laiteries. » Cette option soumet les transformateurs à un rationnement de poudre de lait. Mais, pendant ce temps, et en attendant que notre pays  produise ce produit exclusivement à partir du « cru »,  les enfants, eux, ont besoin de lait pour aller à l’école…  

Mots de Tête d’Algérie

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués