• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Archive pour juillet, 2011

+Amizour/ En grève depuis le 2 mai: Consultation à bulletins secrets « pour ou contre la reprise du travail », demain à la Socerca

En grève depuis le 2 mai dernier, les travailleurs de la SO.CER.CA  (Société Céramique Carreaux Amizour) devront se prononcer, et à bulletins secrets, sur la suite à donner à leur mouvement social, demain dimanche, apprend-on de source syndicale de l’entreprise. « Oui ou non pour la poursuite de la grève » telle est la question à la quelle devront répondre les grévistes qui voient leur mouvement s’enliser, face à l’indifférence et au silence des responsables concernés.

Cette importante consultation convoquée par la section syndicale, intervient consécutivement à une rencontre avec le SGP, lundi passé à Alger et qui s’est engagé à verser les salaires des trois mois de grève, en contrepartie de la reprise du travail pendant 2 jours, avant le départ en congé, durant le mois de Ramadhan. Toujours selon la même source, s’agissant des revendications formulées par les travailleurs, elles reprendraient le mois de septembre.

Pour rappel, les travailleurs grévistes revendiquent une augmentation des salaires de 100% , l’application du plan de carrière, l’attribution de 5 catégories au profit des travailleurs en préretraite,  et la rénovation des équipements de l’entreprise.

Mots de Tête d’Algérie

+ Amizour: Un citoyen agressé par deux agents de sécurité, au siège de la mairie

Un citoyen, quarantenaire membre de l’association du village Ihayounene a été agressé par deux agents de sécurité  au  siège de l’APC, hier, vers 10 h. L’incident s’est produit lorsque,  la victime s’est présentée à la réception pour  demander une audience avec le premier vice-président qui assure actuellement l’intérim  du P/APC. Selon nos informations, l’agent de sécurité a refusé d’accéder à sa demande, arguant le fait que le responsable sollicité n’était pas disponible.  C’est à ce moment-là, qu’une violente dispute a éclaté entre l’employé de la mairie et le membre de l’association qui s’est vu sérieusement  pris à partie par son « interlocuteur ».

Les choses n’en resteront pas là, puisque un autre agent de sécurité, qui n’est autre que le frère du premier, s’est également mis de la partie pour prêter main forte à son frangin. On a appris que la victime, rossée de coups,  a vite fait de déposer plainte pour agression et s’est fait délivrer un certificat médical par un médecin légiste. 

Par ailleurs, on croit savoir que les habitants d’Ihayounene, indignés par « l’accueil » réservé à un délégué de leur association, se sont réunis aujourd’hui et pourraient même mener une action de protestation, devant le siège de l’APC ;  alors qu’une délégation composée d’un élu, d’un employé de l’APC et du père de l’agent de sécurité, également employé communal,  s’est déplacée  aujourd’hui mercredi à Ihayounene, en vue de présenter des excuses à la victime et à sa famille et les dissuader contre tout prolongement judiciaire de l’affaire.

Selon nos sources,  le père de la victime et les membres de l’association ont posé des conditions à la « troika ». Il a été exigé  des excuses  écrites publiques, des mesures disciplinaires contre les deux frères agents de sécurité, auteurs de l’agression et d’accéder aux doléances des villageois que l’association avait déjà formulées.  Toujours selon nos sources, les deux employés communaux mis en cause auraient été suspendus, jusqu’à nouvel ordre.

Il faut dire qu’au niveau du siège de l’APC, certains agents de sécurité se comportent en « videurs », face aux citoyens dont le seul tort est de solliciter une entrevue avec les élus du peuple

Nous y reviendrons.

Mots de Tête d’Algérie(Mise à jourle 20/7/2011, à 23 h)

+ Il passe à 85 DA le kg : Quand le sucre se joue de la « République »

Le sucre n’en finit pas de  se payer la tête des enquêteurs de l’APN et de tout le gouvernement.  Ce produit de base n’a pas attendu les conclusions de l’enquête de la fameuse commission parlementaire  pour  se hisser à 85 DA le kg. Ainsi, ce produit « incriminé » dans les émeutes  de janvier dernier et qui auront fait, trois morts et quelque 400 blessés, dont 300 policiers, selon un bilan officiel.. connait une autre augmentation de 15 DA. Avant même que la Commission de Ziari ne rende publiques les conclusions des enquêteurs sur la hausse des prix de l’huile et du sucre, le sucre continue de se jouer de la « République ».

Mots de Tête d’Algérie

+ La blague! : «L’APN reste le cœur de la vie démocratique»

Au cours d’une cérémonie de remise des diplômes aux journalistes en formation sur « le système législatif et le parlementarisme », Mouhamad Bouazra, vice-président de l’APN a déclaré, sans rire:«L’APN reste le cœur de la vie démocratique» (Le temps d’Algérie, 12-07-2011 )

Et bien, Monsieur le vice-président, ce cœur de la vie démocratique, comme vous  le dites,  a sérieusement besoin d’une consultation chez les cardiologues du CHU Mustapha Bacha que les policiers ont, à maintes fois tabassés, alors qu’ils manifestaient, non loin du « coeur de la vie démocratique »

Le journal précise que la déclaration de Mohamad Bouazra est une réponse  à ceux qui appellent à la dissolution de l’APN :

On le disait, dans ce même blog:  » Dissoudre l’APN serait jouer avec l’avenir et le devenir de l’humour national »
Mots de Tête d’Algérie

+ Kheira Brahim, enfant d’immigrés algériens, bac S, mention Très bien: N’en déplaise à Guéant!

+ Kheira enfant d'immigrés, bac S mention Très bien (Photo blog Le brillant succès au baccalauréat  de Kheira est venu à point nommé, comme  pour tordre le cou aux propos scandaleux du ministre français de l’Intérieur Claude Guéant  et qui a déclaré, le 22 mai dernier: «Deux tiers des échecs scolaires, c’est l’enfant des immigrés »

Kheira, cette jeune lycéenne de 18 ans, de parents immigrés algériens , justement, installés en France, a décroché son bac S, avec mention très bien, s’il vous plaît! Elève brillante au lycée Voltaire à Paris, la lauréate se trouve être la seule de sa classe à avoir obtenu son bac S avec cette mention. « J’aime tout ce qui est science, et je me verrai bien dans la recherche, dit-elle. Passionnée de dessin, Kheira aînée de six enfants,  passe des heures à dessiner, sans avoir suivi de cours et a même un projet de BD. 

Sollicitée à réagir à la thèse raciste de Claude Guéant, imputant l’échec scolaire dans l’Hexagone aux enfants d’immigrés, Kheira réserve une réponse intelligente, aux antipodes des  insanités  du ministre:   « Ca m’a un peu révoltée, explique-t-elle, ce n’est pas juste de cataloguer les gens de cette manière surtout lorsqu’on ne les connaît pas. Il ne leur laisse pas la chance de montrer ce dont ils sont capables. Je trouve que ce n’est pas très glorieux de la part d’un ministre« , assène-t-elle.

Mots de Tête d’Algérie (Source & synthèse classes.blogs.liberation.fr)

+Le procès Matoub Lounès n’aura pas lieu le 18 juillet, selon le blog Algérie-Poltique

Contrairement à ce qu’a rapporté le quotidien El watan dans son édition du jour, le procès de l’assassinat du chateur Matoub Lounès, reporté à plusieurs reprises,  n’aura pas lieu le 18 juillet prochain. En effet, si l’on en croit le blog Algérie-Politique, l’affaire en question ne sera pas examinée à la date annoncée par El watan.com.

Une source proche du dossier et citée par Algérie-Politique a démenti l’information, en se référant au code de procédure pénal qui stipule que les affaires criminelles et la composante des magistrats de siège doivent être affichées 10 jours avant la tenue de l’audience, au niveau du tribunal. Or, précise Algérie-Politique, vérification faite par cette même source, aucune annonce portant sur le procès n’est affichée au niveau du tribunal.

Pour rappel,  Matoub Lounes a été lâchement assassiné le 25 juin 1998, sur la route de Beni Douala, à Tizi-Ouzou, alors qu’il était au volant de sa voiture, en compagnie de sa femme et de sa soeur blessées au cours de l’embuscade. Deux personnes ont été inculpées, A. Chenoui et M. Medjnoun et toujours en détention préventive.  

+ Caricature de motsdtete/ BAC 2011:Des chiffres comme on les aime…

Caricature de Motsdtete juillet 2011

Cliquer sur la vignette pour agrandir l’image

+ BAC 2011/ 62,45 % de réussite, selon le ministère de l’Education: De « beaux » chiffres…

Selon le ministère de l’éducation, le taux de réussite au BAC « cuvée » 2011,  est de 62, 45 %, soit 202,518 candidats reçus sur les 496, 665 postulants. Comme de coutume,  le département de Benbouzid étale toute une armada de chiffres, pour faire l’éloge des réformes.  » Cette amélioration de la performance du rendement interne à l’institution éducative, affirme le ministère, dans un document rendu public aujourd’hui, tire son essence des actions engagées par le secteur du ministère de l’Education, dans le cadre des réformes« 

Toujours selon la même source, 85.838  lauréats scolarisés, soit 46,45 % , ont décroché leur bac avec les mentions  » assez bien, bien, très bien et excellent ». Dans le détail, note le ministère,  66.416 sont reçus avec mention « assez bien », 24.200 avec mention  » bien », 5173 avec mention « très bien » et 64 avec mention « excellent ». Comme au BEM, c’est la wilaya de Tizi-Ouzou qui s’adjuge la première  place à l’échelle nationale, avec un taux de réussite de 80, 42 % , suivie de Mascara avec 79,24 % et de la wilaya d’Alger qui affiche 78,01 % de réussite.

Mots de Tête d’Algérie

+ Maroc/ La réforme constitutionnelle plébiscitée: Le Mouvement du 20 février appelle à des manifestations de contestation

Les quelque 13 millions électeurs marocains ont dit « oui » à plus de 98 % au projet de la nouvelle Constitution, annoncée par le roi Mohamed VI le 17 juin dernier, selon les résultats partiels fournis par le ministère de l’Intérieur.

La réforme en question prévoit d’élargir les prérogatives du Premier ministre, d’assoir sa légitimité sur les élections législatives, de renforcer le parlement et de mettre en place un Conseil supérieur censé veiller à l’indépendance de la justice.

Les partisans du boycott, qui se comptent notamment au sein du Mouvement du 20 février, même s’ils notent quelques avancées, contestent les résultats du référendum qu’ils considèrent « comme illégal, et ridicule » car, selon eux, « entaché par les violations massives du principe démocratique. « Les autorités,  estiment-ils,  ont profité de la misère sociale des gens, pour les forcer à aller voter ». 

Le Mouvement d’opposition qui milite pour une monarchie parlementaire et des réformes démocratiques plus profondes  a déjà appelé à des manifestations pacifiques dimanche.

Mots de Tête d’Algérie (Diverses sources médiatiques)

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués