• Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

Archive pour janvier, 2012

+ Décès de Abdelhamid Mehri

+ Décès de Abdelhamid Mehri      dans Actu d'Ici mehri

Abdelhamid Mehri avec Hocine Aït Ahmed

L’ancien secrétaire général du FLN, et grand militant de la cause nationale, Abdelhamid Mehri est décédé hier, à l’âge de 86 ans, à l’hôpital de Aïn Nadja, des suites d’une longue maladie.

Né à Constantine en avril 1926, Abdelhamid Mehri,  avant de rejoindre le FLN, adhère au Parti du Peuple Algérien (PPA) puis au Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD) dans lequel il fut membre du comité central.

Arrêté en novembre 1954, il demeura en prison jusqu’en avril 1955. Quelques mois plus tard, il sera désigné comme membre la Délégation extérieure du Front de Libération Nationale et occupe le poste de membre du Conseil National de la Révolution Algérienne(CNRA), puis celui de membre du Comité de Coordination et d’Exécution.
Au sein du Gouvernement Provisoire de la République algérienne  (GPRA- 1958), il occupe le poste de ministre des affaires nord-africaines dans la première formation et celui de ministre des affaires sociales et culturelles dans la deuxième (1960).
Il est connu pour le projet qui porte son nom, « le projet Mehri » qui constitue une réponse au projet de De Gaulle.  D’ambassadeur dans les années 1980 (notamment à Paris de 1984 à 1988), puis secrétaire général du FLN, Abdelhamid Mehri a repris son bâton de militant avec l’ouverture du champ politique.

Partisan du changement du système dont il a fait partie, Abdelhamid  n’a cessé de  plaider pour une transition démocratique.  Ses initiatives politiques  à la tête du FLN, notamment sa participation au Contrat de Rome, signé par l’opposition sous l’impulsion du FFS le 13 janvier 1995, lui ont coûté son limogeage suite au fameux « coup d’Etat scientifique » dirigé contre lui, par l’actuel secrétaire général de l’ex-parti unique, Belkhadem.

Mots de Tête d’Algérie

+ Il a marqué la chanson kabyle et algérienne: Cherif Kheddam s’éteint à 85 ans

+ Il a marqué  la chanson kabyle et algérienne: Cherif Kheddam s'éteint à 85 ans dans Actu d'Ici Cherif-KeddamGrande figure de la chanson et de la musique kabyles et algériennes, Cherif Kheddam s’est éteint aujourd’hui à Paris, à l’âge de 85 ans, des suites d’une longue maladie, rapporte des sources médiatiques.
Né le 1er janvier 1942 à Ath Boumassaoud,(Tizi-Ouzou), Cherif Kheddam  débute sa carrière de chanteur en 1945,  au sein d’une troupe de musiciens,  se produisant dans des cafés et, en 1955, il enregistre  » A Yellis N’Tmurt iw », sa première chanson, diffusée  par la Radio-Télévision Française (RTF) et signe son premier contrat avec la maison Pathé-Mar

A son retour en Algérie, en 1963, Cherif Keddam intègre la radio Chaîne II où il anime plusieurs émissions notamment, « Ighennayen Uzekka » (Les chanteurs de demain), qui a eu le grand mérite de révéler de nombreux talents de la chanson kabyle , tels Aït Menguelet, Idir, Imazighen Imula et le groupe Yougourten.coni EMI en 1956. 
Chanteur, poète et compositeur,  Cherif Kheddam, lègue à l’art de la chanson et de la musique une oeuvre inestimable. 
Mots de Tête d’Algérie
Image de prévisualisation YouTube

+ CAN Handball 2012/L’Algérie bat l’Egypte en demi-finale (26-25)

Au terme d’un match palpitant et à suspens,  l’Algérie s’est imposée face à l’Egypte, en demi-finale de la coupe d’Afrique des Nations de handball 2012, qui se déroule en Tunisie.

La rencontre a mis aux prises deux bonnes équipes qui ont tout donné pour aller en finale. Même si les Pharaons ont, à plusieurs reprises, mené au score, les Fennecs ont su garder leur sang froid et y ont cru jusqu’à l’ultime seconde pour, finalement, remporter la partie par un score étriqué de 26 à 25.  Les Égyptiens se contenteront de jouer les 3e et 4e places du tournoi.

En finale, l’Algérie croisera le fer au vainqueur de l’autre demi-finale qui  opposera, aujourd’hui, à21 h,  la Tunisie (pays organisateur) au Maroc. Un finale maghrébine.

Chez les Dames, en demi-finale, les Algériennes se sont inclinées face aux Tunisiennes (27-24) qui disputeront la finale face à  l’Angola.

Les enjeux de cette 20e édition de la CAN de handball sont importants, puisque, chez les Messieurs, le champion ira aux JO-2012, alors que le deuxième prendra part à un tournoi pré-olympique au Danemark du 6 au 8 avril prochains, avec la participation du pays organisateur, de la Hongrie et d’un autre représentant européen non encore connu.

Le 1er, 2e et 3e au  classement seront qualifiés  pour le championnat du Monde 2013 à Barcelone. Quant aux dames, le champion empochera son ticket pour Londres et le deuxième devra participer à un tournoi qualificatif en Russie du 25 au 27 mai. Les quatre premières places du championnat d’Afrique sont qualificatives également pour le Mondial-2013 prévu en décembre en Serbie.

Mots de Tête d’Algérie

+ Grève des corps communs dans l’Education: Les élèves à la rescousse pour le nettoiement des salles de classes et des repas froids dans les cantines

Selon des responsables, du Syndicat national des corps communs et des ouvriers professionnels de l’Education nationale dans certaines écoles à travers la wilaya de Béjaia, des directeurs auraient pris « l’initiative » de contrecarer la grève des corps communs, en chargeant les élèves eux-même d’assurer le nettoiement des salles de classes, innondées de détritus, conséquence directe de ce mouvement social dans l’Education. Sans citer de noms, la même source ajoute que certains directeurs se seraient mal comportés  avec les grévistes. Par ailleurs, beaucoup d’établissement scolaires à internat ont préféré renvoyer les élèves chez eux, puisque les cuisines, elles aussi, sont à l’arrêt, alors que d’autres, ont tout simplement servi des repas froids aux enfants. Le SNCCOPE dénonce des entraves à l’exercice du droit syndical

Entamée le lundi dernier, la grève des corps commun du secteur de l’Education à du SNCCOPE , a été suivie entre 75 % et 8%, selon les régions. Le SNCCOPEN revendique l’intégration des corps communs dans  «travailleurs de l’éducation» conformément au décret exécutif 315/08, la révision de la classification des corps communs et de leurs salaires, l’augmentation de la prime de rendement à 40%, le droit à la formation continue, la révision des horaires, le droit à la retraite après 25 ans de service et une stricte délimitation des missions des ouvriers professionnels.

Mots de Tête d’Algérie

+ Amizour: Les associations des villages de Berri et de Berdoune exposent leurs revendications

+ Amizour: Colère des habitants des villages de Berri et Berdoune: Le siège de la mairie encore fermé!

Décidèment, rien ne va plus pour l’APC d’Amizour, qui semble s’habituer et s’accommoder de la fermeture de son siège par les villageois, de plus en plus nombreux, à dire leur mécontent contre la manière dont sont gérées les affaires de la municipalité.  

Ce dimanche  15 janvier, une fois encore, le portail de la mairie est cadenassé.  Cette fois-ci, ce sera au tour des habitants des village de Berri et Berdoune de procéder à la fermeture de « l’hôtel » de ville, pour protester contre leurs conditions de vie « déplorables ». Les protestaires mettent en relief « l’absence de justice sociale » dans la repartition des projets qui sont octroyés à la  commune.  Concrètement, les villageois déplorent le traitement réservé à leurs localités en matière d’alimentation en eau potable, leur exclusion des programmes de reccordement en gaz de ville ainsi que l’état de délabrement avancé de la route. Par ailleurs, peut-on lire dans le texte de la déclaration diffusée par les deux associations, le problème de transport scolaire se pose avec acquité dans les deux villages, ce qui  expose les écoliers  aux dangers de la route, notamment en période hivernale.  Les villageois que nous avons interrogés à ce propos, ont encore en mémoire l’attaque, par une renarde en maraude, dont ont été victimes  trois collégiennes et une lycéennes, en 2009.

Les protestataires campent sur leur positions et attendent des réponses concrètes à leurs doléances.  Aujourd’hui, encore le siège de l’APC demeure fermé.

Mots de Tête d’Algérie

Lien > Entretien avec les présidents des associations des villages de Berrei et de Berdoune

 

 

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués