• Accueil
  • > Echos d'Amizour
  • > + Amizour/Législatives: Des Puces téléphoniques et des survêtements contre des signatures

+ Amizour/Législatives: Des Puces téléphoniques et des survêtements contre des signatures

La   chasse aux signatures pour une place de candidat aux législatives bat son plein et tous les moyens sont bons  pour franchir le cap des 7200 nécessaires pour les candidats indépendants. Parmi tout ce beau monde, un député « indépendant » de… sa volonté  (wilaya de Béjaia) , porté disparu durant ces cinq années, rode dans la région en quête de virginité et de légitimité politiques, pour briguer un deuxième mandat. Ce dernier, selon des témoignages, propose des puces téléphoniques et des survêtements en contrepartie de signatures.

Selon des échos, le candidat en question, qui peine à convaincre, accuse un déficit de 1400 paraphes, à neuf jours de la date limite du dépôt des dossiers. Ses colistiers,  qui auraient fait une bonne partie du « boulot », lui auraient signifié de s’occuper du reste… Et, à l’évidence, c’est ce « reste » qui manque le plus.

Par ailleurs, un autre opportuniste, élu local qui a mangé à tous les râteliers ou presque, lui, a casqué 30 millions pour éviter l’écueil des signatures et pour se faire parrainer comme tête de liste dans la wilaya de Béjaia, par le Rassemblement algérien (RA) de Ali Zeghdoud.

Mots de Tête d’Algérie

Commentaires

  1. citoyen Boumraou dit :

    Fakou y a si député, c’est fini, tu n’aura rein du tout

  2. Azrou N Bechar dit :

    Cet élu opportuniste c’est pas celui qui était déjà au FFS? Lui aussi veut être député? Khah f diputé

Répondre à citoyen Boumraou Annuler la réponse.

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués