Archive pour avril, 2012

+ Tamurt.info: Les stupidités et les dangereux amalgames d’un journal

+ Tamurt.info: Les stupidités et les dangereux amalgames d'un journal dans Actu d'Ici Maire-FFS-Souk-el

La photo choisie par le journal Tamurt.info pour illustrer l'information

Décidément, le journal électronique  »Tamurt.info », qui se revendique de l’autonomie de la Kabyle, continue de s’illustrer par ses écrits nauséabonds, la diffusion d’informations fabriquées de toutes pièces, en s’attaquant à tout le monde, et à tout ce qui n’est pas « pur sang » kabyle. Sa cible préférée est, naturellement, le FFS et son président. Le journal « Tamurt » est libre de ne pas partager le discours et les positions de tel ou de tel parti, c’est le propre de la démocratie. En revanche, verser dans l’intox et la désinformation, ne fait pas un journal sérieux et crédible et ne fait pas vendre ce projet farfelu qu’est l’autonomie de la Kabylie.

Organe de propagande d’un racisme primaire, « Tamurt.info » rapporte, aujourd’hui, une information faisant état de « l’agression à l’arme blanche d’un militant autonomiste, par un inconnu, à Souk El-Tenine ». Le propos, ici, n’est pas l’information en elle même. Le plus curieux dans cette histoire est la photo choisie par le journal pour illustrer le texte. En effet, c’est celle du maire FFS de la ville où ont eu lieu les faits,  en l’occurrence M. Ali Rabhi que le journal a retenue.  Quel rapport peut-il y exister entre le maire de Souk El-Tenine et les faits rapportés ? Le fait de glisser la photo du maire de la ville, le journal en question entretient sciemment  un dangereux amalgame qui ne doit pas  laisser indifférent.

Mots de Tête d’Algérie

+ Lycée Cheikh Aheddad: Les élèves mettent a sac le réfectoire

Au motif de s’être vu refuser d’organiser un gala artistique, les élèves du lycée Cheih Aheddad ont littéralement saccagé le réfectoire de l’établissement et les installations des cuisines. Rien n’a échappé à la furie des lycéens qui voulaient, par cet acte de vandalisme, protester contre le refus  de la direction d’accéder à leur demande.

De source informée, le proviseur a été choqué et scandalisé par la découverte, à l’intérieur du dortoir, de dizaines de bouteilles de vin que les élèves internes ont introduites  clandestinement et qu’ils s’apprêtaient à consommer pendant leur fête. « On ne peut pas organiser un gala artistique dans de telles conditions », a tenu à expliquer calmement mais fermement  le directeur aux lycéens, en leur faisant voir deux sacs « bourrés » de bouteilles  de vin et de sandwichs .

Mots de Tête d’Algérie  

Législatives/La fraude au grand jour: Des bulletins de vote déjà en circulation

Des bulletins de vote  au nom de l’Alliance des  partis islamistes, sont déjà en circulation, a Tiaret, rapporte le quotidien en ligne Tout Sur l’Algérie (TSA) aujourd’hui,  qui ajoute qu’ils ont été distribués lors d’un meeting animé hier, par le MSP, El Islah et Ennahda. Toujours selon la même source, un individu a fait le tour de la salle pour distribuer des bulletins de vote portant le n°4, avant d’être arrêté par la police et conduit à la Sûreté de wilaya. La CNSEL saisie de l’affaire. Une enquête réclamée par le wali de Tiaret.

+ France/Présidentielle: En tête au premier tour, François Hollande bien parti pour être élu

Selon les premières estimations (Médias), François Hollande, le candidat socialiste à la présidentielle 2012 arriverait en tête au  premier tour, avec un score entre 28, 4 et 29,3% des voix, devançant le président sortant Nicolas  Sarkozy (Droite) qui réaliserait entre 25,50 et 26 %. La grande surprise est le score (18,2%) qu’enregistrerait Marine Le Pen, candidate de l’Extrême droite,  alors que le candidat du Front de Gauche ne recueillerait que 11,70% des suffrages. François Bayrou, le candidat centriste arrive loin derrière avec seulement  9,1%. Le deuxième tour mettra aux prises les deux premiers candidats qualifiés: Hollande et Sarkozy.

+ Une ONG européenne critique la situation des droits de l’homme en Algérie et s’interroge sur la transparence du scrutin législatif

Dans un rapport rendu public le jeudi l’ONG européenne  Réseau euro‑méditerranéen des droits de l’Homme (Remdh) dresse un tableau peu reluisant sur la situation des droits de l’homme en Algérie. Basé notamment sur les constatations d’organisations de défense des droits de l’homme et syndicales nationales (le Collectif des Familles des Disparu(e)s en Algérie (CFDA), la Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) et le Syndicat National du Personnel Autonome de l’Administration Publique (SNAPAP), le texte intitulé  »Réformes politiques ou verrouillagesupplémentaire de la société et du champ politique en Algérie ? pointe du doigt   le  décalage entre la réalité et les annonces du président de la République en matière de « réformes politiques » et d’approfondissement du processus démocratique.  Selon l’organisation, l’adoption des nouvelles lois est « en réalité devenue pour le pouvoir algérien une occasion de maîtriser davantage la société civile et le champ politique ».

Abordant le scrutin législatif du 10 mai prochain, le document de l’ONG européenne  déplore qu’au moment où les observateurs internationaux sont déjà présents dans le pays, en  mission d’observation électorale,  à l’invitation des autorités algériennes, « la répression policière et les entraves à la liberté d’expression et de manifestation s’intensifient en Algérie. »

La situation décrite dans le rapport de l’ONG est illustrée par de nombreux cas  de répression de manifestations, dont celle du MJIC, le 14 avril dernier, à la veille de l’ouverture de la campagne électorale. Il en est de même, ajoute le même document,  concernant les militants syndicaux autonomes qui « font face au mépris, au menaces et aux représailles de l’administration, en raison de leur activité syndicale. »

L’ONG interpelle le public algérien ainsi que les observateurs internationaux en Algérie, notamment ceux de l’Union européenne sur les nouvelles lois adoptées en Algérie et sur les violations aux libertés fondamentales et aux droits humains qui s’intensifient en Algérie.

Mots de Tête d’Algérie (Synthèse d’après  http://www.euromedrights.org)

+ France: Des recteurs de mosquées appellent à voter pour François Hollande

Le conseil démocratique des musulmans de France s’apprête à lancer, aujourd’hui, vendredi jour de prière, un appel  à voter pour François Hollande, candidat à la présidentielle, rapporte  Mariane. A 48 heures  du premier tour qui aura lieu dimanche prochain, le CDMF compte mobiliser ses réseaux  pour diffuser la consigne de vote au sein des musulmans de l’Hexagone, un mot d’ordre  présenté comme « un appel citoyen pour un vote hallal ». Selon le journal, ce sont quelque 700 mosquées et leurs réseaux qui devraient se mobiliser en faveur du candidat socialiste.

L’initiateur et l’organisateur de cette opération, précise la même source,  n’est autre que Abderrahmane Dahmane, ancien conseiller « Diversité » de Nicolas Sarkozy qui a du claquer la porte au lendemain de l’annonce,  par l’UMP de la tenue d’une convention sur l’Islam. « L’UMP de Copé, c’est la peste pour les musulmans », avait-il alors déclaré, avant  d’appeler les musulmans à ne pas renouveler leur adhésion à l’UMP.

Abderrahmane Dahmane, actuellement recteur de la mosquée de Paris, devrait rencontrer François Hollande entre les deux tours de la présidentielle. Les deux hommes se sont entretenus le mois dernier en pleine polémique sur le Hallal, rappelle le journal.

Synthèse Mots de Tête d ‘Algérie http://www.marianne2.fr

+ Amizour/ Lycée Fatma N’Soumeur: Un concierge agressé par un élève

Un concierge du lycée filles Fatma N’soumeur a été agressé par un élève de 2e AS, aujourd’hui, entre 8h et 9h. Les faits se sont produits lorsque le lycéen,  ayant voulu rentrer à l’établissement à un moment indu, a été interpelé par le gardien.  L’échange entre les deux personnes s’est terminé par une violente dispute. N’ayant pas apprécié cette opposition, le lycéen a porté un violent coup de poing au visage du concierge qui a du être évacué à l’hôpital.

Par solidarité avec leur collègue et pour dénoncer l’agression dont il a été victime, les travailleurs (OP) de l’établissement  ont observé un débrayage de deux heures et ont demandé à la  direction la comparution en Conseil de discipline du lycéen en cause et exigé son exclusion définitive.

Par ailleurs, selon nos informations, les parents du lycéen se sont rapprochés du concierge pour lui présenter leurs excuses mais surtout, pour le dissuader de  toute action de poursuite à l’encontre du lycéen.

Mots de Tête d’Algérie 

+ Algérie: Nouveau médicament sur le marché

+ Algérie: Nouveau médicament sur le marché dans Actu d'Ici PDT3-150x150Cliquer sur la vignette pour agrandir l’image

+ Premier président de l’Algérie indépendante: Ahmed Ben Bella est mort

Premier président de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben bella est décédé à l’âge de 96 ans , aujourd’hui, dans son domicile à Hydra (Alger).

Né le 25 décembre  1915 à Maghnia,  considéré parmi les  neuf « chefs historiques » de la Révolution, il est arrêté pendant la Guerre d’Algérie, mais prend part à l’indépendance du pays. Il devient, le 15  septembre 1963, le  premier président de l’Algérie, poste qu’il cumule avec celui de Premier ministre.  Deux années plus tard, le 19  juin 1965, il est destitué par un coup d’État militaire mené par son vice-Premier ministre, le colonel Houari Boumedienne.

+ Législatives/ Bataille rangée au FLN (Tlemcen): 5 blessés dont un très grave

+ Législatives/ Bataille rangée au FLN (Tlemcen): 5 blessés dont un très grave dans Actu d'Ici flnbagarres.vignette

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués