Archive pour 'Espace pédagogique'

+Olympiade internationale de mathématiques 2011: La Chine domine la compétition, l’Algérie absente

La Chine domine la 52e édition de l’Olympiade  internationale de mathématiques (OIM)  qui s’est tenue du 12 au 24 juillet 2011, à Amsterdam (Hollande) et qui a vu la participation de 101 pays représentés par plus de 560 élèves. Dans le top dix de cette compétition, en plus de la Chine, on retrouve, respectivement, les USA, le Singapour, la Russie, la Thailande, la Turquie, la Corée, Taiwan, la Roumanie et l’Iran.   

A la tête du classement, la Chine, indétrônable,  rafle 6 médailles d’or, la plus haute distinction,  une performance qu’elle a réalisée à 17 reprises, depuis sa première participation en 1982, alors  32e.  

Côté pays du Maghreb et arabes, seuls 6 pays ont pris part à cette édition. Il s’agit du Maroc (62e), de l’Arabie Saoudite (67e), de la Syrie (93e), du Koweït et des Emirats Arabes Unis (100e). L’Algérie qui a pris part à 13 éditions de l’Olympiade dont la dernière remonte à 2009, et classée 104e sur  104 pays, n’est pas rentrée en compétition. Est-il utile de rappeler que la meilleure performance des représentants algériens à l’OIM remonte aux années 1977 et 1981 (21e sur 104 pays, une médaille d’argent, 2 de bronze et de mentions honorables. ) et ce,  avant les réformes introduites dans le système éducatif.

L’on se demande, par ailleurs, pourquoi l’Algérie, qui pourtant, ne rate pas les « exhibitions » internationales, est absente à cette Olympiade internationale de Mathématiques. Alors que, les résultats bac 2011  ont révélé d’excellentes moyennes en mathématiques. Pourquoi ne pas avoir donné l’occasion à ces élèves de se frotter à l’élite « matheuse » mondiale et faire valoir leurs capacités en la matière ? Là est toute  la question! 

L’Olympiade internationale de mathématiques dont la première édition a eu lieu en 1959 en Roumanie, est le championnat du monde annuel de mathématiques pour les étudiants du secondaire (lycée). Chaque pays sélectionne 6 participants. Les épreuves (deux fois quatre heures et demie) se composent de six problèmes. Les énoncés sont très courts et difficiles, et leur résolution ne fait appel à aucun outil sophistiqué. Ils proviennent surtout de la géométrie plane, de l’arithmétique, des inégalités (sans calcul différentiel), de la combinatoire. La prochaine olympiade en 2012  aura lieu à Mar del Plata, en Argentine

Mots de Tête d’Algérie

 > Ici Consulter problèmes OIM 2011 (version arabe)+Olympiade internationale de mathématiques 2011: La Chine domine la compétition, l'Algérie absente dans Actu d'Ici pdf Problèmes OIM 2011 (version arabe)

> Ici consulter problèmes OIM 2011 (Version française)pdf dans Espace pédagogique Problèmes OIM 2011 (version française)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

+ Résultats BEM 2011: Coup de gueule d’une maman enseignante

L’ivresse des chiffres…

Sur quelles bases avez-vous jugé Monsieur le ministre les résultats du BEM satisfaisants?
Avez-vous fait le tour de tous les centres d’examens avec votre loupe magique? Êtes-vous sûr et convaincu que c’est le fruit de votre réforme déformée qui a donné naissance à des copieurs nés? Vous vous plaisez à louer votre système machiavélique qui donne plus d’importance aux matières littéraires (l’arabe avec un coefficient de 5) qu’aux matières scientifiques (sciences et physique coefficient 2 chacun), triste est notre école arabisée gérée par une démagogie certaine et défaillante, comparativement à nos voisins qui s’articulent plus sur la qualité de l’enseignement qu’à sa quantité.

Vous politisez le secteur le plus sensible pour l’avenir du pays sans aucun remord parce que se sont les enfants des autre et vous sacrifiez l’école sur l’autel de vos intérêts! C’est une réforme qui enseigne la triche sous toutes ses formes, d’ailleurs on arrive plus à reconnaitre le bon grain de l’ivraie. Les chiffres ne reflètent nullement le vrai niveau des élèves, comme avancés par vos soins mais c’est un leurre pour justifier les errements de vos incompétents qui marchandent avec l’avenir de notre nation! C’est tout un système qu’il faut stériliser en commençant par filtrer les cadres décideurs jusqu’aux enseignants profiteurs. Si on triche avec un enfant c’est toute une génération qui s’engloutit.

De grâce, donnez à l’élève la note qu’il mérite, arrêtons de faire de la charité dans nos écoles! Cessons de faire du commerce avec nos élèves. L’école, c’est sacré autant que le pain. Dieu est témoin de vos fourberies.

Une maman enseignante

+ France/Education: Des personnalités appellent à la suppression des notes au primaire

Suppression des notes au primaire? Pourquoi pas...Dans un texte rendu public aujourd’hui,   une vingtaine de personnalités et intellectuels français   de tous horizons appellent à la suppression des notes au primaire. Les initiateurs de l’appel considèrent que « le système de notation crée, dès le primaire, une très forte pression scolaire et stigmatise le élèves » . Ils  jugent, par ailleurs que  » l’école élémentaire doit être celle de la coopération et non de la compétition ». LECTURE: 

La culture de la note est encore très présente dans l’école française, une institution historiquement tournée vers la sélection.

Si ce modèle répondait aux exigences d’un système élitiste avant la massification scolaire, il apparaît aujourd’hui en total décalage avec l’objectif d’élévation du niveau d’étude et les défis posés par la démocratisation des études supérieures.   Ce système de notation, et l’obsession du classement auquel il répond, crée, dès l’école élémentaire, une très forte pression scolaire et stigmatise les élèves qu’il enferme, progressivement, dans une spirale d’échec. Démotivantes, ces mauvaises notes sont vécues comme une sanction et n’apportent en rien les clés d’une possible progression.

Alors que la confiance en soi est indispensable à la réussite scolaire, les conséquences de ce système de classement sur les élèves en difficulté sont désastreuses : fissuration de l’estime de soi, absence de valorisation de leurs compétences, détérioration des relations familiales et, à terme, souffrance scolaire.

La pression scolaire précoce ne fait que nuire à l’efficacité de notre système éducatif : aujourd’hui quatre écoliers sur dix sortent du CM2 avec de graves lacunes :

Pour y favoriser l’acquisition des savoirs fondamentaux l’école élémentaire gagnerait à s’appuyer sur une autre logique que celle de la compétition. Il faut qu’elle devienne pour tous les enfants une étape positive de leur construction, de leur épanouissement, du développement de l’estime soi et de l’élaboration d’un rapport sain aux apprentissages.

D’autres modèles éducatifs ont prouvé leur efficacité en desserrant l’étau de l’évaluation constante. À titre d’exemple, en Finlande – le pays en tête des classements internationaux en matière d’éducation – les élèves sont évalués pour la première fois à 9 ans de façon non chiffrée, et commencent à être notés seulement à partir de 11 ans.

En France, les textes de lois ont déjà beaucoup évolué, et ne font plus référence explicitement à la note comme système d’évaluation ; mais face à l’urgence d’apporter des réponses concrètes à la question de la souffrance scolaire, nous devons franchir un palier supplémentaire et supprimer une notation inutilement sélective à l’école élémentaire.

Nous appelons tous ceux qui souhaitent réaffirmer que l’école élémentaire doit être celle de la coopération et non de la compétition, à signer le présent appel.

____________________

 Commentaire du blog

Eu égard à la catastrophe scolaire dans notre école primaire et aux terribles pressions que subissent nos enfants, soumis à une dizaine de matières, et avec les moyens rudimentaires dont elle dispose,  une telle initiative est à méditer.

+ Olympiade internationale de mathématiques 2010: L’Algérie absente

OIM 2010 (Kazakhstan)Classée dernière à l’olympiade internationale de mathématiques (OIM)  de 2009, l’Algérie n’a pas pris part à l’édition 2010 qui s’est déroulée à Astna, au Kazakhstan et remportée par la Chine qui décroche ainsi sa 6e médaille d’or.

Avec 13 participations  dont la première remonte à 1977,  l’Algérie a connu ses meilleurs classements aux éditions précédentes  (27e en 1982, 30e en 1983, 28e en 1984, 29e en 1985, 21e  en 1986, 36e en 1987/1988, 54e en 1990, 53e en 1991, 72e en 1993 et 82e en 1997).Le palmarès de l’Algérie à ces joutes mathématiques se résume à une médaille d’argent, 2 de bronze et de mentions honorables. Au top 10 de l’édition 2010 à laquelle ont pris part 96 pays, 517 concurrents,  on retrouve la Chine, la Russie, les Etats-Unis, la République de Corée, le Kazakhstan, la Thaïlande, le Japon, la Turquie, l’Allemagne et la Serbie 

L’olympiade internationale de mathématiques dont la première édition a eu lieu en 1959 en Roumanie, est le championnat du monde annuel de mathématiques pour les étudiants du secondaire (lycée). Chaque pays sélectionne 6 participants. Les épreuves (deux fois quatre heures et demie) se composent de six problèmes. Les énoncés sont très courts et difficiles, et leur résolution ne fait appel à aucun outil sophistiqué. Ils proviennent surtout de la géométrie plane, de l’arithmétique, des inégalités (sans calcul différentiel), de la combinatoire. La prochaine olympiade en 2011  aura lieu à Amsterdam (Pays-Bas).

R.Z.motsdtete

Avis aux amateurs, aux matheux: A vos méninges!

Si cela vous intéresse, télécharger ici  énoncés des problèmes OIM 2010 (Version arabe)

+ Olympiade internationale de mathématiques 2010: L'Algérie absente dans Espace pédagogique pdf Problèmes de l’OIM édition 2010 (Version arabe)

+ A propos du taux de réussite BEM & 5e : L’avis d’un pédagogue

« Les épreuves ont dû être fabriquées pour que la majorité des élèves passent en classe supérieure »

Le taux de réussite aux examens du BEM et 5e AP, enregistré cette année dépasserait les 60 %. Cette « performance » reste discutable selon nombre d’observateurs. 

Selon un pédagogue, cité par le quotidien El watan, dans son édition du 17 juin dernier, les sujets étaient très faciles. Ils étaient à la portée de tous les élèves. » De son point de vue, cela  » a été fait sciemment pour éviter les réclamations et surtout pour qu’il n’y ait pas trop de bruit. En somme, les épreuves ont dû être fabriquées de telle sorte que la majorité des élèves passent en classe supérieure et c’est pour cette raison que nous constatons, au fil des années, une baisse du niveau des élèves. »

Ce pédagogue reproche à ceux qu’il désigne par « les faiseurs de sujets » l’absence d’exercice sur la vocalisation et aussi la dictée. Abordant l’aspect évaluation des élèves de fin de cycle primaire,  il s’interroge: »Comment peut-on évaluer un élève si on ne lui fait pas un test de dictée? » En définitive, il estime qu’il faut revoir ce système, ce que, l’équipe chargée de préparer les programmes au niveau du ministère proposera.  

+ BEM 2010/ Amizour: Le CEM Kateb Yacine, progression spectaculaire

Le CEM kateb Yacine d’Amizour se distingue cette année, en réalisant un taux de réussite au BEM de 76,22 %, contre  63 % l’année dernière, avec le même nombre de postulants,  soit une progression spectaculaire  de 15 %.

Sur  102 candidats à l’examen, dont 73 filles et 49 garçons, 93 ont réussi à décrocher leur ticket d’entrée au lycée. Dans le détail, on notera une domination des filles avec 53 reçues contre 49 garçons. La candidate Mani Manal  réalise la meilleure moyenne avec 15,74. Les efforts fournis par l’ensemble du personnel, tout au long de l’année, ont fini par payer.

S’agissant des autres établissements, le CEM Emir Abdelkader garde la tête du tableau avec un taux de réussite de 82 % soit six points d’écart avec le CEM Kateb Yacine. Le CEM 600/200 arrive en 3e position avec 69 % suivi du CEM 800/300 avec un taux de réussite de 58 % .

R.Z.motsdtete

pour les candidats du CEM Kateb Yacine, consultez la liste des candidats admis sur le blog

BEM 2010 - Liste des candidats reçus/CEM Kateb Yacine, Amizour

(Page1) – Cliquer sur la vignette pour agrandir et consulter le document

BEM 2010 - Liste des candidats reçus/CEM Kateb Yacine Amizour

(Page 2) – Cliquer sur la vignette pour agrandir et consulter le document

BEM 2010 - Liste des candidats reçus/CEM Kateb Yacine Amizour

(Page 3 ) – Cliquer sur la vignette pour agrandir et consulter le document

BEM 2010 - Liste des candidats reçus/CEM Kateb Yacine Amizour

(Page 4) – Cliquer sur la vignette pour agrandir et consulter le document

+ Aïssa Kadri, sociologue, au quotidien El watan: « L’université est en phase de coma profond »

Aïssa Kadri, sociologue. « L’université est en phase de coma profond »

Dans un entretien au quotidien El watan autour de l’état des lieux dans l’université algérienne,  le sociologue Aïssa Kadri estime que celle-ci est en phase de « coma profond ». Dans son analyse, le sociologue estime que cette situation n’est que le prolongement « de la fracture qui existe entre société et Etat ». De son point de vue, cet état de fait, s’explique par « l’inexistence de mécanismes de régulation sociopolitique, la mal gouvernance et la corruption endémique caractéristique d’un système prébendier,  politique qui a fait le vide à l’université ».

> Lien lire l’intégralité de l’entretien (El watan 16 déc. 09)

+ Olympiade internationale de mathématiques: L’Algérie à la dernière place!

Caricature Mots de Tête d'Algérie 140e sur 140 !

Il est intéressant de rappeler que lors des  olympiades précédentes, l’Algérie était mieux classée : (27e en 1982, 30e en 1983, 28e en 1984, 29e en 1985, 21e  en 1986, 36e en 1987/1988, 54e en 1990, 53e en 1991, 72e en 1993 et 82e en 1997).

 

Sur 104 pays ayant participé à l’Olympiade internationale de mathématiques qui a eu lieu à Brême, en Allemagne, l’Algérie ferme le tableau à la 104e place. Cette compétition a été dominée par la Chine suivie du  Japon, de la Russie, de la Corée du Sud  et de la Corée du Nord, respectivement aux 2e, 3e, 4e  et 5e  places. Les cinq  autres  places du top  dix  reviennent aux États-Unis (6e), à la Thaïlande (7e), à la Turquie (8e), à l’Allemagne (9e) et à la Bélarusse (10e).  Outre l’Algérie, on notera la participation de 9 autres pays arabes et africains dont  le mieux loti, l’Afrique du Sud classée (43e). Le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie sont classés respectivement  74e, 77e et 98e

Il est intéressant de rappeler que lors des  olympiades précédentes, l’Algérie était mieux classée : (27e en 1982, 30e en 1983, 28e en 1984, 29e en 1985, 21e  en 1986, 36e en 1987/1988, 54e en 1990, 53e en 1991, 72e en 1993 et 82e en 1997). L’édition de 2009 a rassemblé 565 concurrents garçons et 65 filles.

L’olympiade internationale de mathématiques dont la première édition a eu lieu en 1959 en Roumanie, est le championnat du monde annuel de mathématiques pour les étudiants du secondaire (lycée). Chaque pays envoie 6 participants. Les épreuves (deux fois quatre heures et demie) se composent de six problèmes. Les énoncés sont très courts et difficiles, et leur résolution ne fait appel à aucun outil sophistiqué. Ils proviennent surtout de la géométrie plane, de l’arithmétique, des inégalités (sans calcul différentiel), de la combinatoire. La prochaine olympiade en 2010  aura lieu à Astana, au Kazakhstan.

R.Z.motsdtete (Sources wikipedia & site officiel OIM)

+Education nationale: Nouvelle organisation dès la rentrée prochaine

education.jpg

Le ministre de l’éducation  nationale a rendu publique la nouvelle organisation qui sera mise en place au niveau des établissements scolaires (tous paliers confondus) dès la rentrée scolaire prochaine: Week-end  de deux jours (vendredi et samedi) en sus du mardi  après- midi, réduction de la durée de la séance de cours de 60 mn à 45 mn, l’année scolaire sera plongée jusqu’au 4 juillet 

Par ailleurs, s’agissant de la surveillance des examens,  les enseignants de chaque cycle assureront celle de l’examen du palier auxquels  ils appartiennent,  contrairement  à  l’ancienne organisation qui consistait à la permutation des  surveillants  de  cycles différents. 

+ Yasmina Boulekbachi 18,63 meilleure moyenne au BEM (wilaya de Béjaia )

18,63 est la meilleure moyenne obtenue au Brevet d‘enseignement moyen (BEM) cette année.  Cette excellente performance est réalisée par Yasmina Boulekbachi élève dans un CEM de Tazmalt.  Sa moyenne annuelle, durant l’année scolaire est de 18,93. Rappelons que la meilleure moyenne au niveau national est de 18.66, obtenue par une collégienne dans un CEM à Biskra.

123

KeepOpen |
quand j'ai la parole ... |
Copro89 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZEN D ESPRIT
| Le blog du syndicat FO de D...
| les sociologues masqués